Collège des Écoles Doctorales UP

Collège des Écoles Doctorales UP

Un collège unique pour 3 000 doctorant.e.s

Le Collège des Écoles Doctorales assure la coordination des 21 écoles écoles doctorales d’Université de Paris, qui offre à plus de 3 000 doctorant.e.s chaque année la possibilité de se former par la recherche dans tous les grands champs disciplinaires :
Lettres, Langues, Arts, Sciences humaines et sociales, Civilisations, Médecine, Pharmacie, Odontologie, Chimie, Physique, Mathématiques, Informatique, Sciences de l’ingénieur, Sciences de la Terre et de l’Univers, Sport, Droit, Économie, Gestion, Sciences Politiques, Sciences de l’Information et de la Communication, Sciences du Vivant, Santé Publique.

C’est donc naturellement que Université de Paris est engagée dans une politique doctorale ambitieuse impliquant tous les établissements membres. Ainsi, la création de formations pluridisciplinaires et/ou pluri-établissements est favorisée, ainsi que les travaux de recherche doctorale croisés et/ou aux interfaces entre disciplines et ce, grâce au financement de contrats doctoraux dédiés.

Au total, UP finance environ 20% des contrats doctoraux attribués chaque année par les écoles doctorales.
Thomas Coudreau - Directeur du Collège des Écoles Doctorales USPC

Thomas Coudreau, Directeur du Collège des Écoles Doctorales © Frédéric Poletti

De plus, l’accompagnement à la poursuite de carrière est une action majeure de UP qui, par le biais du Département de formation des doctorant·e·s, propose gratuitement à l’ensemble des doctorants, un large choix de formations pratiques et transversales pour contribuer au développement de compétences utiles à leurs activités actuelles et futures, dans tous les secteurs.

L’ensemble de ces dispositifs, la coordination des travaux des écoles doctorales, le suivi du déroulement des doctorats et du devenir professionnel des diplômés, confiés au Collège des Écoles Doctorales, contribuent à repérer et attirer les talents dès le niveau Master.

Objectifs

  • Faire du doctorat le premier diplôme délivré par Université de Paris  ;
  • Développer la formation des doctorants pour faciliter leur insertion professionnelle et leur développement professionnel ;
  • Modifier la carte des écoles doctorales lors de leur renouvellement pour proposer une offre plus cohérente et visible au niveau des sites ;
  • Promouvoir la convergence des pratiques entre les écoles doctorales, par exemple dans le recrutement et l’accueil des doctorants ;
  • Ouvrir des écoles doctorales par l’internationalisation du recrutement ou le développement des doctorats double culture ;
  • Augmenter le nombre de contrats doctoraux pour réduire le nombre de doctorants non financés et la durée des thèses.

Principaux résultats du Collège des Écoles Doctorales

Le CED a permis :

  • de mettre en œuvre conjointe du nouveau décret sur la formation doctorale (arrêté du 25 mai 2016) et le partage des bonnes pratiques;
  • par l’intermédiaire de son Département de formation, de proposer un large éventail de formations et d’actions de préparation à la poursuite d’une carrière post-doctorale ;
  • de coordonner les enquêtes sur le statut professionnel des docteurs ;
  • de piloter le déploiement d’un outil de gestion commun à tous les acteurs de la formation doctorale, AMETHIS (Accès Multi-Établissements aux THèses, à l’International et au Suivi des doctorants/docteurs) ;
  • de proposer une nouvelle répartition des contrats de doctorat ;
  • de conduire la reconfiguration des écoles doctorales.

Après une première vague de projets EUR réussis qu’il accompagnera, le CED jouera également un rôle dans la préparation des futures propositions.