Lutte contre les violences et les discriminations à l’Université de Paris

Lutte contre les violences et les discriminations à l’Université de Paris

Université de Paris promeut en son sein les EgalitéS et s’engage à proposer à l’ensemble de la communauté universitaire un espace inclusif de liberté, d’échange, de respect et d’égalité.

Identifier les situations de violences ou de discriminations

Exemples

  • Une doctorante vient vous voir et se plaint de plusieurs mails insistants et dérangeants, souvent à caractère pornographique, qu’elle reçoit depuis deux semaines  de la part d’un autre doctorant.
    Il s’agit de harcèlement sexuel car les envois sont répétés, (supérieurs à une fois), créent une atmosphère hostile et ont un caractère sexuel non désiré.
  • Vous observez que votre collègue de travail Mathias, en surpoids, se fait constamment rabrouer par votre directrice de thèse, Maryam. Cette dernière ne cesse d’avoir des propos et des blagues blessantes sur son apparence physiques à longueur de journée. En fin d’année, Mathias, épuisé, demande à changer de laboratoire.
    Il s’agit de harcèlement moral à l’égard de Mathias (dû aux propos grossophobes répétés à longueur de journée par Maryam)
  • Le CROUS refuse l’entrée à tout animal, même au chien d’assistance.
    Il peut s’agir d’une discrimination indirecte liée au handicap: cela signifie qu’une personne malvoyante accompagnée d’un chien d’assistance ne peut  y avoir accès.

 

Que faire si vous êtes la cible de violences ou de discriminations À Université de Paris ?

Signaler les faits, stopper les agissements, sanctionner les auteurs et autrices

En tant que doctorant·e (contractuel·le ou non) d’Université de Paris, vous pouvez signaler toute alerte aux membres de la Mission Egalités. Les membres de la Mission s’engagent à vous écouter, à vous conseiller, à vous soutenir et à vous aiguiller vers des professionnel.le.s pour un accompagnement médical, psychologique ou juridique.

Contactez la référente de votre Faculté de rattachement :

Si vous souhaitez prévenir l’université de votre situation, sans en informer dans un premier temps votre faculté, vous pouvez contacter les chargées de projets EgalitéS de la Direction des ressources humaines :

Pourquoi signaler les faits ?

Le signalement des faits permet à l’université de prendre les mesures adéquates pour faire cesser ces violences ou discriminations et protéger les victimes.
Les auteurs ou autrices peuvent également être sanctionné·es, qu’ils ou elles soient étudiant·es, doctorant·es ou personnels (enseignant·e-chercheur·euse ou BIATSS).
Les poursuites peuvent être d’ordre disciplinaire (propres à l’établissement) et/ou pénales. Les deux voies sont indépendantes et peuvent être entreprises en même temps.

Se faire accompagner

Contactez Institut en Santé Génésique / Women Safe www.women-safe.org,  partenaire d’Université de Paris dans l’accompagnement pluridisciplinaire, gratuit et anonyme, des victimes de violences sexistes et sexuelles quel que soit leur genre.
Les entretiens sont strictement confidentiels, Women Safe/ISGE n’engagera aucune procédure sans votre accord.
Il est composé de personnes indépendantes  et qualifiées (médecins, infirmièr.e.s, psychologues, assistant.e.s de service  social et juristes) et répond aux besoins des victimes de violences dans leur globalité (médico-psycho-socio-juridique).

Prise de rendez-vous

01 39 10 85 35 (du lundi au vendredi – de 9h à 18h)
accueil@women-safe.org (réponse sous 24 ou 48 h maximum)

Pour s’y rendre

Institut en Santé Génésique / Women Safe
20 rue Armagis
78100 Saint-Germain-en-Laye
RER A – station Saint-Germain-en-Laye

Que faire si vous êtes témoin de violences ou de discriminations à l’Université de Paris ?

En tant qu’individu, comment pouvez-vous  aider les personnes victimes de violences ou de discriminations ?

Condamner les violences et discriminations

Positionnez-vous clairement par rapport aux actes de violences ou de discrimination: condamnez-les. C’est d’autant plus important que la personne victime des faits pense généralement que l’on ne va pas la croire, minimise les faits ou se sent coupable/ responsable de la violence ou de la discrimination subie.

Mettez en exergue que la victime des faits n’est en rien responsable des violences ou discriminations qu’elle a subies.

Écouter et soutenir les victimes

Vous pouvez être témoin visuel d’une situation de violence, vous pouvez être une personne de confiance à qui la victime va se confier, vous pouvez aussi vous inquiéter auprès d’un·e ami·e en lui posant directement la question :  « es-tu ou êtes-vous victime(s) de violences ou discriminations ? ».

Que dire à une personne qui se confie à vous ?

  • « Je te crois » : cela permet de rompre l’isolement dans lequel la victime est souvent enfermée et de la rassurer
  • « Tu as bien fait d’en parler, tu es courageuse » : cela permet de revaloriser la victime et de lui (re)donner confiance en elle
  • « Tu n’y es pour rien, c’est lui le/la coupable » : cela permet de contrer le sentiment de culpabilité que ressentent, à tort, de nombreuses victimes.
  • « La loi te protège et interdit tel ou tel fait » : cela permet de rassurer la victime, qui peut ressentir de la peur à parler et/ou être intimidée par des menaces
  • « Je peux t’aider » : cela permet d’aider la victime, de l’orienter et de l’accompagner, cela permet aussi de casser la supposée impunité des personnes autrices de violences ou de discriminations,

source : collectif NousToutes

Attention ! Vous n’êtes ni juge, ni enquêteur ou enquêtrice : ne minimisez pas les propos de la personne, ne transposez pas votre supposé comportement face aux faits rapportés, ne culpabilisez pas ni ne jugez la personne. Votre rôle est de l’écouter, lui donner des contacts utiles et l’accompagner dans ses éventuelles démarches.

Rassurez-la et proposez lui de raconter ce qu’elle a subi aux membres de la Mission Egalités qui sont compétent·e·s en ce domaine. Attention à respecter le choix et le rythme de la victime, ne la forcez pas à agir contre son gré.

Ressources utiles

Ressources internes UP pour les EgalitéS

Le guide « Lutter contre le harcèlement sexuel » d’Université de Paris

La présentation de la mission ÉgalitéS : https://u-paris.fr/mission-egalites/

La FAQ Violences et Confinement : https://u-paris.fr/covid19-violences-et-confinement/

BD interactives de lutte contre les discriminations et violences : www.danstafac.com

Tester ses connaissances sur l’égalité entre les femmes et les hommes : le quiz interactif Masters Quiz sur internet ou l’appli Masters Quiz (IOS / Android) sur mobile.

Ressources externes